les chroniques sportives [2/9]

organiser sa préparation physique

35ème édition du marathon de la liberté

Vous souhaitez vous préparer au mieux pour cette 35ème édition ? Cela tombe bien ! Retrouvez chaque semaine, notre chronique sportive réalisée en collaboration avec le Caen Athlétic Club et Harmonie Mutuelle, partenaire santé du Marathon de la Liberté. Au programme, astuces, conseils et prévention pour vous faire vivre la meilleure expérience possible le Jour J !

Gardez à l’esprit d’aménager vos séances en fonction de vos contraintes personnelles et professionnelles. Le plus important est de correctement programmer à l’avance ses plages de travail : le matin, le midi ou le soir. Faire une séance le midi a l’avantage de vous libérer le soir. Aménagez-vous un petit temps de repas et faites votre séance de travail sur le méridien. Cela vous permettra de dédier votre fin de journée à votre vie personnelle. Bon nombre de lieux de travail sont désormais aménagés en ce sens. Si vous êtes Caennais(es), la ville possède suffisamment d’équipements sportifs et de parcs permettant de vous entraîner.

SAVOIR PROGRAMMER ET AMÉNAGER SES SÉANCES

Le créneau horaire idéal pour s’entraîner n’existe pas. Composez avec votre emploi du temps. Il est inutile de vous imposer des plages d’entraînements difficilement tenables et incompatibles avec vos contraintes.

MISEZ SUR LA RÉGULARITÉ

La fréquence de vos séances est à définir selon votre niveau mais également selon votre objectif. Par exemple, un débutant pourra faire 2 à 3 sorties/semaine alors qu’un coureur confirmé pourra faire jusqu’à 5 séances (3 + 1 séance de récupération + 1 sortie longue par exemple). De même, misez sur la diversité des séances, c’est une des clés de réussite.

COMPLÉMENTARITÉ ET DIVERSITÉ DES SÉANCES

Pour cela, le renforcement musculaire sera votre meilleur allié avec des séances d’abdos et de gainage pour renforcer la ceinture musculaire et le tronc, de manière à finir sa course avec une bonne posture. Trop de personnes oublient de travailler la partie haute du corps. Le gainage est à consommer sans modération, en début ou en fin de séance. Alternez entre plages d’exercices et phases de récupération de 30 secondes, puis augmentez au fur et à mesure du temps.

CHACUN SON TERRAIN DE JEU

En ville, à la campagne ou en bord de mer, chacun trouvera son terrain de jeu favori. En début de préparation sportive, privilégiez d’abord la piste cendrée, l’herbe ou les chemins avant de courir sur du goudron.

TESTEZ-VOUS !

Au bout de quelques semaines d’entraînement, trouvez-vous une petite course locale. Cela vous permettra de vivre l’expérience d’une course sur route. Cet objectif vous motivera au quotidien pendant toute une période.

prochaine chronique : échauffement et étirements [3/9]

rendez-vous du 3 au 5 juin 2022 pour vivre une expérience unique